CAHIER DES CHARGES DU MOUVEMENT NDUMA DEFENSE OF CONGO « NDC » de NTABO NTABERI SHEKA

Adressé à son Excellence Monsieur le Président de la République Démocratique du Congo (RDC)

La République démocratique du Congo connait des serieux problèmes et beaucoup plus particulièrement le territoire de Walikale/Nord-Kivu qui est envahi par les Hutu rwandais appelés FDLR et impitoyablement exploiter aussi piller par les intouchables nationaux qu’internationaux au vu et au su de nos gouvernants et de la communauté internationale.

Le territoire le plus riche de la Province dont sa population demeure extrêmement plus pauvre malgré sa contribution non négligeable de plus de 60% du revenu au budget provincial.
Hélas! La Richesse de Walikale développe les autres milieux alors que la Population locale de base n’a pas accès aux soins médicaux appropriés à l’eau potable, au courant électrique, pas d’écoles et routes macadamisées.

Cette population oubliée, négligée et marginalisée est sacrifiée à la merci de toutes les atrocités des FDLR guidés par nos frères Congolais mal intentionnés et non avertis et aussi appuyés par des mains noires pour réussir leur mission de tuer, violer et piller notre peuple puis exploiter illicitement notre richesse.

En effet, après plusieurs plaidoyers adressés au gouvernement Congolais et à la communauté internationale mais sans succès, avons jugé bon de nous prendre en charge.

Néanmoins, notre pris en charge, loin de vouloir renverser le pouvoir démocratiquement élu, viserait :

• Combattre les FDLR, après l’échec de plusieurs opérations menées par les FDLR appuyés par la communauté internationale, pour réhabiliter notre misérable population dans ses droits.
• Lutter contre l’exploitation illicite et anarchique de notre richesse qui remplisse les poches des particuliers pillards et pêcheurs en eau trouble au lieu de contribuer au développement de la nation Congolaise.
• Aussi lutter contre la moins représentativité à la gestion de la chose publique de l’Etat car c’est inadmissible, inacceptable de produire plus et rester exclu à la gestion de notre production.
Eu égard à tous ceux qui précèdent et croyant à la noblesse de notre lutte ; nous revendiquons auprès de notre gouvernement Congolais et à la communauté internationale ceux qui suivent :
• L’amnistie de tous les militants du N.D.C., c’est-à-dire annulation de toutes poursuites judiciaires nationales qu’internationales.
• L’intégration et la reconnaissance des nos grades et fonctions au sein des FARDC et de la PNC pour contribuer à la défense de notre intégrité territoriale et à la protection de notre population et leurs biens.
• Le déploiement des militants du N.D.C. partout au Congo après le départ du dernier FDLR vers leur pays d’origine et la restauration d’une paix totale et durable à l’Est de la République Démocratique du Congo.
• L’indemnisation de nos martyrs, veuves, orphelins et la récompenses de notre organisation par le gouvernement et la communauté internationale pour leur “tâche” réalisée par N.D.C.
• L’assainissement du secteur minier de Walikale et le recrutement des investisseurs sérieux pour préparer l’après mines car les mines sont épuisables et il y a risque de se retrouver avec un Walikale de Bandits dans les jours avenirs.
• La transformation du N.D.C. en parti politique, la libération de nos capturés et l’intégration de nos cadres politiques et administratifs au sein de notre gouvernement Congolais.
• Le retour de nos frères réfugiés vivant au Rwanda et ailleurs sur leurs vrais villages d’origines.

Par ailleurs, malgré les imperfections au cours de notre lutte, personne n’ignore sauf les ingrats que les causes que nous défendons sont nobles. Ainsi, nous avons aidé notre gouvernement à restaurer son pouvoir sur ses propriétés jadis contrôlées par des étrangers (FDLR).

En fin, cette lutte nous a coûté et nous coûte des incalculables sacrifices humains et matériels ; d’où en contre partie nous implorons au gouvernement et à la communauté internationale de reconnaître nos efforts pour analyser rationnellement nos revendications à tel enseigne que nous puissions tous contribuer à la reconstruction de notre cher et beau pays.

Sentiments patriotiques.
Pour N.D.C.

NTABO NTABERI SHEKA
Gén.Maj.
COMD MVT. N.D.C.

Advertisements