Gestion du fonds pour le développement des communautés locales affectées par les projets miniers en Province du Nord-Kivu

Note adressée au Ministre national des Mines de la RDC par le BEDEWA en date du 30 septembre 2013

 

Excellence,

Nous saisissons encore une fois cette opportunité pour vous exprimer nos sentiments de haute satisfaction pour l’intérêt que vous ne cessez d’attacher à la sauvegarde et la promotion des droits des personnes défavorisées. En effet, les communautés de Walikale reconnaissent en vous une personnalité soucieuse du changement et de l’amélioration des conditions de vies de laissés pour compte. Nul n’est besoin de rappeler que beaucoup d’initiatives jusques là entreprises dans le secteur qui est le vôtre, ont réussi grâce à votre implication personnelle.

C’est pour nous également un plaisir de féliciter et louer l’engagement du Gouvernement provincial du Nord-Kivu à travers le Gouverneur de Province pour l’accompagnement qu’il apporte au processus en cours.

Nous ne saurons laisser passer sous silence l’esprit bienveillant qui caractérise aujourd’hui les opérateurs miniers œuvrant en Province du Nord-Kivu. Soucieux de la promotion du développement local  des entités dans lesquelles ils opèrent, ces opérateurs miniers ont du accepter volontairement et librement de donner une contribution spéciale. Et ce, en dehors de toutes les nombreuses taxes (légales et illégales) qu’ils paient. C’est un acte patriotique à reconnaitre car il vise à mettre au centre des débats les intérêts de communautés locales affectées par les projets miniers. Ce nouvel engagement des opérateurs miniers joue certes pour beaucoup dans l’amélioration du climat de collaboration et d’entente mutuelle entre les parties.

Globalement, nous avons à féliciter et encourager toutes les parties prenantes pour les efforts consentis de part et d’autre. Et, nous recommandons à nous tous de maintenir ce climat en évitant de créer des situations qui pourraient nous faire revenir à la case de départ. C’est un pas important marqué dans la recherche de la cohésion sociale et la stabilisation au  niveau local. Les avantages de ce bon partenariat multiplient les chances de qualification et de validation des sites miniers du territoire de Walikale, en effet.

Pour consolider ces acquis, nous estimons, Excellence, qu’il est plus que nécessaire et urgent de promouvoir une forte transparence dans la gestion du fonds issu de la contribution spéciale des opérateurs miniers. Il y a lieu de prévenir toutes les situations qui pourraient créer une fissure ou des dissensions. Privilégions ce qui nous unit.

Tout en reconnaissant les valeurs morales, compétences, qualités et capacités des uns et des autres ainsi que leurs rôles, les conclusions des concertations de la base sur la bonne gestion du fonds recommandent ce qui suit :

1.   Que la gestion  du fonds issu de la contribution spéciale des opérateurs miniers de la Province du Nord-Kivu soit confiée à une structure indépendante nationale neutre ou internationale, si nécessaire. Cela permettra à coup sûr à l’équipe de gestion d’éviter de recevoir des injonctions inutiles, le trafic d’influence, le favoritisme ou le clientélisme. L’Eglise catholique à travers sa structure de développement “CARITAS DEVELOPPEMENT” est proposée pour gérer ce fonds.

2.   Que les Comités territoriaux et provincial soient mis en place et érigés en comités de suivi et d’évaluation des projets exécutés par la structure neutre.

3.   Que soient institués des points de perception sur toutes les sorties des zones de production des produits miniers. C’est notamment à toutes les sorties de Walikale vers Hombo/Bukavu, Kisangani/Province orientale et Lubutu/Maniema afin de se rassurer que toutes les cargaisons des minerais produits au Nord-Kivu contribuent au fonds du Nord-Kivu.

4.   Que la société civile locale de chaque entité, en collaboration avec le comité local institué pour ce faire, conduise des consultations régulières auprès des communautés locales dans l’identification des besoins prioritaires de leurs entités respectives.

En agissant ainsi, vous aurez certainement renforcé la transparence dans la gestion de ce fonds, mais également vous aurez donné la chance à cette initiative d’atteindre des bons résultats en maintenant un climat d’attente mutuelle et de franche collaboration entre toutes les parties.

Nos respects.

 

Advertisements